Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 17:40

 

Article transféré sur artbazarblog.wordpress.com

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 23:35

P1070429.JPG

(photo du site menton daily photo)

 

Apricale est un village haut perché en Ligurie

L'origine du village semble remonter à l'âge du bronze. Officiellement, le village a été fondé au Xe siècle par les Comtes de Vintimille, puis passa en 1276 aux Doria, seigneurs de Dolceacqua

En 1267, le village se dote d'un statut, parmi les plus anciens de Ligurie, et devient une commune libre.

 En ,1573 les Grimaldi de la principauté de Monaco détruisirent le château construit par les Doria.

Après l'invasion française de 1794, menée parNapoléon Bonaparte, c'est l'annexion de la République ligure à l'Empire français.

À la chute de celui-ci, la commune passe au Royaume de Piémont-Sardaigne (1815) puis au Royaume d'Italie en 1861. (source Wikipédia)  

Le village dispose du plan d'une ville médiévale avec ses rues étroites, ses maisons soutenues entre elles par des arcs de cercle.

 

034 031-001


 

 

Eglise de la purification de la Vierge Marie

 

062.JPG 

 

Son aspect actuel est le résultat de nombreuses rénovations et des agrandissements qui ont changé depuis le XIIIe siècle à la fois l'orientation et la taille. 


043

Ce vélo une installation d'art contemporain de Sergio Blanc 

(La force de la non-gravité, 2000). 


L'oratoire de Saint-Barthélémy

 

061.JPG


L'Oratoire domine la place principale du village et s'élève au-dessus des arcs de la fontaine

Sa construction date du début du XVIe siècle

 

A l'intérieur un triptyque anonyme du XVIème siècle


064-copie-1

Au centre la Madone et l'Enfant, sur les côtés  Saint-Barthélemy (à gauche) et Saint Laurent. Une inscription signale que l'oeuvre a été exécutée en mars 1544 à la demande de Micaelis Casini de Brigali. 


Eglise de Santa Maria degli Angeli


012-001


Cette église est située sur le bord inférieur du village

Sur ses origines, il n'y a pas de documents ou de certitudes, que des hypothèses. Il pourrait s'agir d' un lieu d'arrêt le long de la route qui montait de la vallée, ou une chapelle adossée à un poste de garde, situé à l'accès sud 

 

Le château

 

042

Le château a été transformé en musée de l'histoire d'Apricale

Ce musée est ouvert sur un  magnifique jardin suspendu soutenu par le mur de l'église 

045.JPG 044.JPG

l'intérieur du musée richement décoré

049.JPG 050.JPG



Partager cet article

Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 20:28

 

 

La  Solfatare est un volcan situé près de Naples. On peut facilement y accéder.
Les romains croyaient que ce volcan était la porte des enfers.

 

3250La Solfatare est une excellente base logistique pour effectuer des recherches scientifiques. A l’intérieur du cratère il y a de nombreux points de mesure scientifique, réalisés avec divers Organismes.
Spécialistes et chercheurs italiens et étrangers passent des périodes dans la Solfatare pour le relèvement et la mesure de nombreux paramètres scientifiques

 

  

 

t-P4210329[1]

 

On peut y observer de surprenants phénomènes tels que des jets de boue volcanique et de vapeur jaillissant directement du sol. La dernière éruption de la Solfatara remonte à l'année 1198

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 22:18

280px-Ventimiglia 082005

 

 

 

Tout le monde connait le marché de Vintimille, mais peu de gens ont la curiosité de monter jusqu'à la vieille ville de Vintimille.

 

Les habitants de Vintimille ont commencé à déserter la vieille ville dès que la gare fut construite dans la vallée, lontemps délaissée elle fait l'objet d'un programme de réhabilitation

 

 

 

 

 

La cathédrale romane

 

 

 

P1250065Dédiée à la Vierge de l'Assomption et à Saint Secondo saint patron de la ville, elle fut construite aux XIème-XIIème siècle sur les bases d'une cathédrale du VIIIème siècle.

 

 

La façade est trompeuse,   à la suite d'un tremblement de terre, la cathédrale ne possède plus que deux nefs. Cette façade a été "collée" au XIXème siècle

 

C'est le monument roman le plus important de ligurie

 

 

 

  P1250045

P1250049-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  P1250060-copie-1

P1250059

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le baptistère

 

P1250056-copie-1De plan octogonal,  il remonte, comme la cathédrale à la fin du XIème siècle-début XIIème.

 Son diamètre interne est de 8,43 mètres

 La vasque centrale est construite en pierre de la Turbie remonte au XIIIème siècle. Les 2 niches semi-circulaires étaient réservées aux célébrants.

Les futurs bpatisée entraient par la porte nord-est et une fois chrétiens, ils atteignaient la cathédrale par la porte de l'ouest.

 

 

 

 

 

 

 

En 1595, à la suite du legs d'un noble local, le baptistèe a été partagé en deux dans le sens de la hauteur pour permettre la construction de la chapelle du Saint-Sacrement en partie supérieure et de la voute "a ombrello" pour couvrir la partie inférieure

 

P1250051   P1250052

On peut imaginer au vu de ces deux photos, la voute initiale du baptistère, sur la photo de droite sainte Catherine de Sienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'église Saint-Michel

 

P1250042.JPG

 

 D'abord chapelle des comtes de Vintimille, elle fut donnée au XIème siècle aux Bénédictions de Lérins qui étendirent ainsi leur rayonnement dans le Comté.

Elle n'offre plus aujourd'hui qu'une seule nef romane.

 

 P1250069.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La crypte est portée par des colonnes romaines de marbre, de diverses provenances et par une pierre militaire de Caracalla indiquant la distance de Rome (490 miles, soit environ 600 kms).

 

  P1250068

 

 

    Une pierre militaire à l'entrée de l'aglise transformée en bénitier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La vieille ville

 

 

P1250039Un fronton de porte représentant Saint-Georges tuane le dragon

Le dragon mangeait une vierge par jour, dans la tour, on peut voir les parents de la jeune fille à la fenêtre

Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 06:37

 map-paestum

(photo du site campanie-campania.net)

La mère patrie de Paestum était Sybaris, fondée en 720 av JC par des achéens et des troyens dans le golfe de Tarente.

 Ces derniers étaient célèbres pour leur richesse, leur luxe et leur puissance. L’historien Diodoro Siculo, au 1er av JC, écrivit que « les sybarites étaient esclaves de leur ventres et amants du luxe ».

 La fondation de la ville était due au besoin des Sybarites pour ouvrir une route commerciale entre la mer ionienne et la mer tyrrhénienne à travers l’épine dorsale des Apennins, évitant ainsi le contournement maritime de la côte calabraise et le détroit de Messine.

Cette colonie, située stratégiquement à la croisée des voies commerciales entre le bassin ionien et les régions italiques, fut appelée Poseidonia en l’honneur de Poséidon, dieu de la mer.

En même temps que la fondation de la ville, les Poseidoniens érigèrent un grand sanctuaire près de l’embouchure du fleuve Sélé, dédié à Era Argiva.

En 510 av JC, suite à la destruction de Sybaris par des crotoniates, beaucoup de sybarites fuirent à Poseidonia avec leurs richesses, leur expérience et leur esprit d'entreprise. La ville commença à s’épanouir et à acquérir une forte influence économique et politique.

C’est à cette période faste que remonte la construction des trois temples célèbres : la Basilique (temple d'Héra), les temples de Poséidon (ou d'Apollon) et d'Athéna (où furent retrouvées les seules fresques peintes grecques connues, dans la tombe du Plongeur), mais aussi l’installation des artères routières et la réalisation de la grande Agora.

Au V ème siècle av JC, les lucaniens, peuple italique d’origine Sabine, commencèrent à s’approprier la cité, leur présence y est surtout attestée par un changement du rituel funéraire et par une spectaculaire série de tombes peintes inspiré sur le modèle des maîtres grecs.

Vers la fin du IVème siècle, comme le raconte Strabon, les lucaniens alliés avec les bruzi, soutinrent une longue bataille contre les grecs pour la domination des territoires allant vers la mer. Ils affirmèrent leur suprématie sur la ville et la rebaptise Paistom (ou Paistos).

La communauté lucanienne, très nombreuse, s’installa également dans les campagnes avec d’importants aménagements.

Dans la seconde moitié du 4ème siècle av JC, la ville fut impliquée lors d’opérations militaires à l’occasion de l'arrivée en Italie d'Alexandre le Molosse, roi de l'Epire et de son oncle Alexandre Magno, qui, furent appelé à l’aide par les Tarentins pour combattre les Brettii, les Samnites et les Lucaniens qui furent repoussés jusqu’aux murs de la ville.

Alliée de Pirée dans la guerre contre Rome, la ville est conquise en 273 av JC par les romains, elle est rebaptisée Paestum.

(extrait du site campanie-campania.net)

 

 

  P1000730       

 (photo gaia)

   Le plus ancien de ces 3 temples est le le temple d'Hera applelé aussi "la basilique", il date du milieu du  6 ème siècle 

 

  

 

 

P1000715

      (photo gaia)

 

Cent ans plus tard fut construit  le temple de Neptune

ou second temple d'Hera .

Ce temple est un des mieux conservés des temples antiques.

 

 

  

P1000676

(photo Gaia)

 


Un peu plus au nord un sanctuaire plus modeste de la fin du VI ème siècle

 

 P1000705

      (photo Gaia)

 

Ce toit est le toit d'un sanctuaire qui pourrait être la tombe du fondateur de la ville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 12:39

8a1b1df08a40f13a728b8a29251ee489

(Photo internet)

 

 

Le jardin des tarots de Niki se Saint-Phalle est situé au sud de la Toscane

 

"Je savais moi aussi qu'un jour je construirai un jardin de joie" a écrit Niki lorsqu'en 1955 elle découvre le parc Güell de Gaudi à Barcelone

 

 

Dans ce jardin elle a représenté les 22 arcanes du tarot, aidé par son mari Jean Tinguely qui a fait les structures des statues.

 

Ce jardinest entouré d'un mur que l'on doit à Mario Botta qui ésépare le monde extérieur du monde du rêve" Niki de Saint Phalle

mur d'enceinte

 

(photo Gaia)

 

 

Niki était très malade lorsqu'elle a construit le jardin et malgré ses souffrances, elle est allée jusqu'au bout de son rêve

 

 

L'impératrice

 

artimage_386154_2953171_201009263440635.jpg

 

(Photo internet)

 

 

La mère, c'est là que Niki vivait toute seule "l'immersion totale était la seule manière de réaliser ce jardin".

 

maison

 

(photo Gaia)

 cuisine.jpg

(photo Gaia)

 

 

Le soleil et le pape

 

soleil-copie-1.jpg

 

(photo Gaia)

 

 

La roue de la fortune

 

roue de la fortune

 

(photo Gaia)

 

 

 L'étoile

l-etoile.jpg

 

 

(photo Gaia)

 

 

 

La fontaine

 

fontaine

 

 

(photo Gaia)





Partager cet article

Repost0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 19:28


"Naples ne changera jamais, c'est une tribu qui a ses règles, ses traditions. Voilà pourquoi le meilleur accès à l'architecture, à la sculpture, à la peinture baroques reste la rue, le désordre vivifiant de la rue - églises, flèches, cloîtres, escaliers, palais n'étant que la prolifération savante du sentiment populaire."

 Dominique Fernandez - La perle et le croissant

 

 

p4190152

 

 

p4180071

 

p1000627__r_solution_de_l__cran_



p4190188





p4180083



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

p4190164

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







p4190205







 

 

 

 

 

 

 

 



















p4180106

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 











p41800771

Partager cet article

Repost0